Ceux et celles qui pensent que le couscous s'arrête aux courgettes et aux tomates, vous allez être surpris par cette recette.

J'aime le couscous car c'est un plat qui se partage et que l'on peut faire de mille et une façons.

Aujourd'hui, j'ai choisi de vous faire découvrir un couscous sucré-salé aux légumes d'hiver, donc végétarien… et même sans gluten, puisque j'ai utilisé de la semoule de riz et de maïs. En fait, je me suis inspirée d'un couscous que j'avais mangé à La Petite Trockette, lors d'une soirée appelée "La soirée resto dont vous êtes le héros". Le principe : La petite trockette ouvre ses cuisines à une personne qui a proposé un menu. Les gens qui veulent venir manger s'inscrivent pour réserver leur place. Ce soir-là, c'est Zadia qui a cuisiné un couscous…

419711_362533023769288_435092667_a-1

 

Ce quil vous faut 

 

  • Un morceau de courge
  • 1/2 patate douce
  • 3 pommes de terre
  • 2 carottes
  • 1 boule d'or
  • 1 petite boîte de pois chiches
  • 1 boîte de tomates pelées
  • 1 verre de bouillon
  • 1/2 zeste d'orange
  • Des raisins
  • 2 oignons
  • 2 gousses d'ail
  • Du gingembre
  • Du safran
  • 2 cuillerées à café de ras-el-hanout
  • 1 bâton de cannelle
  • Du persil
  • De l'huile d'olive
  • Du sel et du poivre

 

 

Ce qu'il faut faire

Epluchez et coupez en morceaux tous les légumes.
Pelez et émincez les oignons, le gingembre et l'ail.
Râpez le zeste de l'orange.
Dans une cocotte, faites chauffer l'huile d'olive, ajoutez les oignons et faites revenir pendant 5 minutes ; ajoutez le gingembre et l'ail et remuez pendant 1 minutes.
Ajoutez le ras-el-hanout et remuez 1 minute.
Ajoutez les légumes découpés et remuez pendant 5 minutes.
Ajoutez le bouillon et les tomates puis portez à ébullition.
Mettez le bâton de cannelle, le safran et le zeste d'orange et les pois chiches égouttés.
Laissez cuire 1h. Servez ce plat accompagné de semoule, de harissa et déposez sur le coucous dans chaque assiette du persil haché et des raisins.